1000_F_386221118_gBcgDsbbUcjuvw9yOenCrV27D5M3SI8z_edited.jpg

Plus de 7 milliards de repas français sont pris en restauration collective par an.

Le(la) diététicien(ne) nutritionniste est le(la) référent sur toutes les questions de nutrition et de qualité sanitaire au sein de la structure de restauration collective (établissements scolaires, restaurants d’entreprises, hôpitaux..):


->  Le 1er objectif est d’élaborer les menus à partir d’un plan alimentaire afin de fournir des repas diversifiés et continuellement renouvelés sur les 365 jours de l’année, tout en tenant compte des caractéristiques des convives (restaurants d’entreprises, crèches, maternelles, primaires, collèges, lycées, hôpitaux, maisons de retraite,…). Elle doit se plier aux contraintes légales (tel que le GEMRCN), les possibilités de toute l’équipe de cuisine et des limites budgétaires.



->  De plus, il(elle) intervient dans la vérification de la qualité de la réalisation de plats notamment sur le plan de l’hygiène et de la sécurité. Il(elle) est très impliqué(e) dans la mise en place de certification et en particulier de la démarche HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point : méthode et principes de gestion de la sécurité sanitaire des aliments).


->  Il(elle) intervient également dans la distribution des plats, notamment en contrôlant l’efficacité des différentes chaînes de transports (froides ou chaudes) sur le plan de la sécurité sanitaire. Enfin, il(elle) vérifie la consommation et le retour de satisfaction des consommateurs.



->  Il(elle) participe à l’amélioration de la qualité des approvisionnements en élaborant des cahiers des charges de produits.



->  Il(elle) participe ainsi à la formation et à l’information des différents intervenants du personnel de restauration, de distribution ou des services hospitaliers. Il(elle) est aussi  amené(e) à dispenser de la formation (éducation nutritionnelle, hygiène, maîtrise de la qualité sanitaire de l’approvisionnement à la distribution de repas,…) auprès de différentes populations comme les enfants scolarisés, adolescents, adultes en activités, personnes âgées etc.



->  Et enfin, en fonction des secteurs d’activités, le(la) diététicien(ne) nutritionniste participe à la création de supports de communication à destination de publics divers (famille, personnel, étudiants, parents d’élèves…).